Archives par mot-clé : Paraguay

Les sociétés indiennes entre classifications ethnographiques et mémoire collective. Époque coloniale – début XXe siècle / XXIe siècle »

Affiche colloque Giudicellidéf-corrigée

programme -Sociétés indiennes- 21-23 mars.

Ce colloque aura pour but d’étudier, dans une perspective comparative mêlant approches historiques, archéologiques et anthropologiques la formation de « groupes ethniques » dans plusieurs pays d’Amérique latine entre la période coloniale et le premier quart du XXe siècle. La brûlante actualité des revendications autochtones et des opérations –souvent contradictoires– de patrimonialisation et d’exotisation des Indiens dans les pays considérés, nous impose d’ouvrir notre réflexion aux dernières mutations de ce processus, en nous intéressant à la période très contemporaine. On constate en effet que les tensions et les conflits actuels s’appuient explicitement sur la sédimentation taxinomique antérieure.

Este coloquio apunta a estudiar, en una perspectiva comparativa que mezcla enfoques históricos, arquológicos  y antropológicos, la formación de « grupos étnicos » entre el periodo colonial y las primeras décadas del XX, en varios países de Hispanoamérica. La candente actualidad de las reivindicaciones autóctonas y de las cuestiones –a menudo contradictorias– de patrimonialización y exotización de los indígenas en los países considerados impone prolongar nuestra reflexión a las mutaciones de este proceso, e interesarnos al periodo muy contemporáneo. No podemos menos de constatar que los conflictos y tensiones actuales se apoyan explícitamente en la sedimentación taxonómica anterior.

Continuer la lecture de Les sociétés indiennes entre classifications ethnographiques et mémoire collective. Époque coloniale – début XXe siècle / XXIe siècle »

Les indiens des frontières coloniales. Amérique australe, XVIe siècle-temps présent

Les indiens des frontières coloniales.
Amérique australe, XVIe siècle-temps présent

Jimena Obregón, Luc Capdevila et Nicolas Richard (dir.)
2011, Presses Universitaires de Rennes, 256 p. ISBN: 978-2-7535-1432-4

Cet ouvrage analyse en quoi les frontières entre l’autonomie indienne et le pouvoir colonial hispanique restent dans la longue durée des espaces mouvants, une zone poreuse faite d’échanges, de négociations et de conflits. Le Cône sud constitue ainsi un observatoire privilégié permettant de travailler des régions qui transcendent les limites administratives des empires hispano-portugais, puis celles des États-nations. L’ouvrage se clôt sur le cas singulier du Chaco qui connaît la poursuite, encore au XXe siècle, d’un état de choses rejoignant par bien des aspects le plus classique des colonialismes de l’époque impériale.

En ligne sur le site des PUR :
Introduction
Table des matières
Liste des auteurs

Trouver ce livre en bibliothèque

 

 

Les hommes transparents. Indiens et militaires dans la guerre du Chaco (1932-1935)

Les hommes transparents. Indiens et militaires dans la guerre du Chaco (1932-1935)

(2010) Luc Capdevila, Isabelle Combès, Nicolas Richard et Pablo Barbosa. Presses Universitaires de Rennes, 250 p. ISBN: 978-2-7535-1123-1

Fondé sur une méthode pluridisciplinaire, ce livre interroge le processus de colonisation du Chaco Boréal dans les années 1920 et 1930 correspondant à l’installation des armées paraguayenne et bolivienne, puis à l’épisode de la guerre. L’analyse des relations Indiens-militaires a été privilégiée. Elles constituent le prisme permettant d’observer avec le plus d’acuité l’implantation des États dans la région, de saisir la relation que les républiques ont envisagé de nouer avec les Indigènes à cette époque, et de savoir comment les nations indiennes ont conçu cette relation de leur côté.

Voir ce livre chez l’éditeur / Trouver ce livre en bibliothèque

Comptes rendus : France CultureNuevo Mundo Mundos Nuevos 

Traduction publiée : Los hombres transparentes. Indígenas y militares en la guerra del Chaco.